Frais de santé optiques : quelle mutuelle choisir ?

mutuelle optique

Parmi les frais engagés en matière de santé, l’optique représente l’un des budgets les plus élevés, avec le dentaire. Il faut dire que l’optique se trouve au croisement de deux données essentielles : il s’agit de dispositifs médicaux mais également, en ce qui concerne les montures, des accessoires de mode que chacun souhaite mettre en harmonie avec son style et son physique.

Le cout des montures, comme des verres pour certains affections particulières peut être très élevé et les mutuelles ont eu l’occasion de développer différents types d’offres pour répondre aux singularités et aux spécificités de leurs clients. Pour bien choisir sa mutuelle, il est évidemment indispensable de s’assurer qu’elle répond le plus précisément possible aux besoins que l’on a, soi ou sa famille, en matière de frais d’optique.

Optique: Des remboursements de sécurité sociale symboliques

On le sait, la sécurité sociale rembourse très mal les frais d’optique, à l’exception des verres dans des pathologies complexes. Pour une personne myope ou astigmate, le remboursement optique de l’assurance maladie est presque dérisoire. On compte donc naturellement sur sa complémentaire santé pour obtenir un niveau de remboursement décent. On peut se renseigner pour cela sur www.cocoon.fr. Certes le taux de remboursement affiché par la sécurité sociale est de 65% des montures, mais il faut savoir que la base de cout appliqué est de 2.84 €, tarif assez rare à trouver chez l’opticien ! La complémentaire santé ou mutuelle sera donc le contrat qui donnera lieu à un véritable remboursement. Les contrats mettent toujours en avant les garanties qui sont faites en matière d’optique, même si les pratiques commerciales le survalorisent souvent. Il faut lire être les lignes pour déceler les éléments réels de couverture qui sont acquis.

Les conditions d’un bon contrat de mutuelle couvrant l’optique

Certains personnes ou familles n’ont pas besoin de faire appel à des opticiens, car toute la famille a une très bonne vue. C’est devenu très rare, et si vous n’êtes pas dans ce cas, penchez-vous sur les conditions de prise en charge de votre mutuelle optique. Beaucoup d’entre elles vont désormais proposer plusieurs offres avec des niveaux de prise en charge croissants : un premier palier, couverture de base, qui assure principalement les risques lourds comme l’hospitalisation, et qui est très léger sur les prestations annexes. Un contrat intermédiaire et un contrat très avancé et généreux en termes de prestations prise sen charge. Bien évidement, les cotisations à ces mutuelles sont également croissantes, en fonction des prestations proposées.

Les organismes de mutuelle ont développé aussi les réseaux de soins : ils invitent les assurés à fréquenter certains officines ou centre médicaux, avec en contrepartie un couverture optimale des soins pratiqués. C’est le cas en optique avec des réseaux qui proposent des conditions de tarifs plus bas que ceux pratiqués en général, pour capoter cette clientèle. La mutuelle fait des économies grâce au partenariat effectué avec le réseau et son rôle d’apporteur d’affaires. En contrepartie les assureurs font bénéficier aux assurés d’un remboursement élevé. C’est une véritable solution gagnant-gagnant.

Se faire conseiller pour bien choisir sa mutuelle optique

Se repérer parmi les petites lignes des contrats, et aller au delà des gros caractères de couleur visant à appâter le client, on s’aperçoit que les offres commerciales peuvent être trompeuses. Il faut notamment se méfier des conditions de mutuelle exprimés en pourcentages de remboursement : évidemment, tout sera fonction de la base de remboursement prise ne compte. Si c’est celle de la sécurité sociale pour les montures, on a vu qu’il ne s’agirait pas d’une coquette somme à l’arrivée; beaucoup de contrats frais de santé donnent un forfait optique d’un montant exprimé en euros, et applicable pour tous les assurés.

Les professionnels comme les courtiers, en ligne ou en agence, sont de spécialistes des données contractuelles des mutuelles, et sont en mesure de vous assister, le plu souvent gratuitement, pour trouver la complémentaire santé optique adéquate. Comme ils sont rémunérés par a compagnie d’assurance que vous choisirez comme apporteur d’affaires, ils vous font faire des économies, et optimisent les prestations de votre futur contrat, sans vous couter un centime.