Souscrire à une mutuelle santé des indépendant

mutuelle santé des indépendant

Pour les indépendants, il est plus que nécessaire de souscrire à une mutuelle santé, car les remboursements du Régime Social des Indépendants sont souvent insuffisants, représentant entre 15 à 100 % des dépenses engagées pour les médicaments et 60 à 100 % du plafond pour les consultations.

Pourquoi une complémentaire santé pour TNS ?

Personne n’est à l’abri des aléas de la vie. Afin que les TNS ou travailleurs non salariés puissent bénéficier d’une couverture plus importante, il faudrait souscrire à une mutuelle TNS. Il peut s’agir des professionnels libéraux, des commerçants, des artisans et des gérants majoritaires.

Pour les TNS, la souscription à une mutuelle TNS n’est pas obligatoire, mais c’est une solution très avantageuse. En effet, cette option permet de couvrir les dépenses de santé personnelle et peut même inclure des ayants droits. Eh oui, une partie des dépenses de santé qui ne sont pas prises en charge par le RSI sera remboursée par la complémentaire santé. De même, le sujet peut choisir le contrat qui correspond à ses attentes, selon ses besoins que ce soit en termes de garanties ou de valeurs des indemnités.

La loi a mis en place le dispositif Madelin afin que les TNS puissent déduire de leurs revenus imposables le montant de la cotisation. Avec la loi Madelin, les indépendants peuvent bénéficier de nombreuses offres :

La mutuelle TNS Madelin : avec cette offre, les dépenses non couvertes par la RSI seront prises en charge Le contrat de prévoyance : en cas d’arrêt de travail, pour pouvoir maintenir votre revenu Le contrat de retraite : pour bénéficier d’une retraite supplémentaire Et le contrat perte d’emploi : pour subvenir à vos besoins pendant la période de chômage

Avec les mutuelles Madelin, il existe un plafond de remboursement qu’il faudrait suivre de plus près. Leurs atouts ? La cotisation est la même, quel que soit le nombre des assurés. Et les sommes versées sont déductibles des revenus du TNS. On tient cependant à remarquer que la mutuelle Madelin n’est pas accessible aux travailleurs indépendants agricoles.

Comment bien choisir sa mutuelle santé des indépendants ?

Avec l’offre qui est pléthorique, il ne faut pas se jeter sur le premier contrat. Non ! Comparez avant de prendre une décision. Voici quelques critères à prendre en compte pour trouver la bonne mutuelle entrepreneur :

Les tarifs : vous devez comparer le montant de la cotisation, car il peut y avoir un grand écart entre les différentes formules les remboursements : le type de soins pris en charge doit être vérifié en détail ainsi que le niveau de remboursement et le seuil de remboursement. En tout cas, avec un tarif élevé, vous pouvez prétendre à une couverture plus importante Le remboursement des médecins spécialistes (ophtalmologie, dentiste, etc.) Le délai de remboursement : un délai de 48 heures est raisonnable ! Les tiers payants : cette option vous évitera d’avancer les consultations et les médicaments. Il ne vous restera qu’à payer les dépenses qui sont à votre charge Les conditions de remboursement : les organismes proposent des pourcentages différents : remboursement forfaitaire, remboursement sur la base du plafond de la Sécurité Sociale, etc. Le délai de carence : c’est la période entre la signature du contrat et la date à laquelle prend effet le contrat Les dépassements d’honoraires Et le forfait hospitalier

En tout cas, ne vous focalisez pas sur l’assurance la moins ou la plus chère. Privilégiez celle qui propose un rapport qualité-prix. Attention ! Pour certaines mutuelles, le niveau de garantie est modulable. Vous pouvez donc l’adapter à vos besoins : dentaire, optique, etc. Bien sûr, cela peut avoir des impacts sur le coût final !

Comment comparer facilement les offres ?

Pour vous aider à comparer les offres, utilisez un comparateur d’assurance professionnelle. De nombreux sites mettent à la disposition des internautes des outils qui leur permettent de comparer gratuitement et rapidement les assurances santé. Vous pourrez ainsi comprendre le fonctionnement des remboursements et mettre en concurrence les assureurs. En effet, vous pourrez confronter les détails suivants : le taux de remboursement, le dépassement honoraire, le forfait hospitalier, la prise en charge en matière de médecine douce… Quoi qu’il en soit, un comparateur de mutuelle indépendant permet d’obtenir plusieurs devis selon vos critères (garanties et budget) et de choisir celui qui répond le plus à vos besoins et est à la hauteur de vos moyens.