La mutuelle de presse, est-elle vraiment nécessaire ?

mutuelle

Publié le : 24 mai 20225 mins de lecture

Pour certains corps de métier, les mutuelles sont bien explicites et répondent aux besoins des souscrits d’une manière générale. Toutefois, il existe des travailleurs auxquels peu de compagnies proposent le type de mutuelle idéal. C’est le cas des vidéastes, des scénaristes, des acteurs, des artistes, des preneurs de son… Ils font partie des cas particuliers faisant l’objet d’une négligence. De surcroît, l’utilité d’une mutuelle spécifique à ces domaines fait encore des polémiques. Une clarification s’impose ainsi afin de vérifier la nécessité de ce genre d’offres.

Une mutuelle aux avantages évidents

La mutuelle de presse fonctionne de la même façon qu’une mutuelle d’entreprise. De ce fait, elle constitue un accord interprofessionnel, généralement entre des acteurs privés. Ses clauses tiennent ainsi compte de la nature d’une entreprise ainsi que de ses employés. À titre d’exemple, il y a la convention collective de la publicité qui s’applique aux entreprises offrant des services publicitaires. Les offres aux adhérents peuvent alors être différentes d’une mutuelle communication à l’autre. Ce qui rend ce type de mutuelle vraiment nécessaire en raison des clauses adaptées à l’environnement de travail y afférent. Il est alors évident que les avantages tels que les remboursements sont spécifiques selon les risques présents dans le métier. L’employeur et les salariés tirent profit directement d’une mutuelle de presse. Une assurance généraliste peut ne pas répondre à tous les besoins d’un employeur et ceux des salariés dans le domaine. Les enjeux vont au-delà du simple fait de payer moins cher pour les services liés à la santé. Vous pouvez aussi considérer les offres correspondantes pour compléter vos autres souscriptions.

Une couverture flexible satisfaisant tous les besoins

Une mutuelle de culture prend en considération les besoins des salariés travaillant dans le secteur. Comme les événements culturels ne s’organisent pas tous les jours, des temps de latence peuvent exister une ou plusieurs fois dans une année. Grâce à une mutuelle communication, il devient facile de prévoir et couvrir de telles situations. À certaines occasions, des employés en CDD sont recrutés pour renforcer l’équipe d’une industrie du spectacle, de la distribution du cinéma, etc. Pour faire valoir leur droit à l’accès des soins de base ou spécifiques, la mutuelle de presse et ses homologues trouvent toute leur utilité. Une autre illustration concerne le monde de la cinématographie qui dispose d’une mutuelle cinéma particulière selon l’entreprise, les acteurs, les lieux de tournage… Tous les détails devront figurer dans le contrat ou dans le projet de la production. Certains professionnels optent directement pour une mutuelle spectacle dans ce sens. Ce qui facilite l’élaboration des contrats pour les acteurs, les artistes et les techniciens. Notez aussi qu’en cas de changement d’employeur, vous bénéficiez d’une procédure simplifiée et surtout d’une remise à jour des clauses, en cas de besoin.

Une offre sur-mesure pour les acteurs dans le domaine

La possibilité de personnalisation rend effectivement utile une mutuelle de spectacle, une mutuelle cinéma, etc. L’offre peut être désactivée lors des périodes d’inactivité. Cela répond parfaitement aux besoins des employeurs ayant des productions et des tournages saisonniers, par exemple. Sachez également qu’une mutuelle communication contribue à la résolution des salaires variables. En vous souscrivant à une mutuelle de spectacle, votre salaire sera compensé par l’assurance selon les mentions dans votre contrat. Il peut arriver des moments où les spectacles se font rares. Comme tout autre travailleur, les artistes et les entreprises opérant dans ces domaines possèdent des salariés avec des enfants en charge. Ils peuvent ainsi compter sur des formes d’aide en cas d’imprévus. Il suffit alors de bien sélectionner la souscription de mutuelle de culture, mutuelle de spectacle, mutuelle cinéma, etc. qui vous convient. Certes, de telles couvertures n’ont pas un caractère obligatoire, mais peuvent réellement vous sauver dans diverses situations. Le choix de ce type d’offre sur-mesure n’exige pas l’arrêt d’une autre prestation similaire. Néanmoins, il vaut mieux s’informer de tous les contextes auprès d’une agence d’assurance spécialisée dans la communication, la presse, la culture, le cinéma, le spectacle…

Plan du site